Guide Egypte

Géographie

  • Vue du ciel, l’Égypte offre un visage aux contours carrés, à la peau sèche, balafré d’une cicatrice de végétation luxuriante. La partie orientale du Sahara couvre en effet la plus grande partie du territoire, soit 1 000 000km2. Telle une mince oasis rectiligne, le gracile ruban fertile de la vallée du Nil traverse ce gigantesque désert sur 1 200km, de la frontière soudanaise, au sud, à la mer Méditerranée, au nord. Formant la pointe nord-est du continent africain, limitrophe du Proche-Orient, l’Égypte côtoie la Libye à l’ouest, le Soudan au sud et Israël à l’est. À la croisée des routes maritimes entre l’Europe et l’Asie, la Méditerranée (995km de côtes) et la mer Rouge (1 941km de côtes) forment ses frontières naturelles.
  • Le Nil : Berceau de la civilisation pharaonique, le “Grand Nil” égyptien naît de la confluence du Nil Blanc, dont la source primitive est un ruisseau des collines du Burundi, et du Nil Bleu, originaire des hauts plateaux éthiopiens. Le plus long fleuve du monde (6 700km) finit sa course dans la Méditerranée en un vaste delta triangulaire de 200km2. Si “l’Égypte est un don du Nil”, comme l’écrivait Hérodote, c’est que, depuis des millénaires, le fleuve dépose sur ses berges arides un limon fertile permettant le développement d’une agriculture riche et variée. Aujourd’hui, plus de 90% de la population vit sur cette oasis linéaire et son delta. Cette bande de terres cultivables occupe 3% du territoire et sa largeur varie de 1 à 20km. Depuis 1971, la crue annuelle du fleuve est régulée par le haut barrage d’Assouan, qui retient désormais les eaux du lac Nasser, gigantesque réserve artificielle longue de 425km.
  • Le désert : De part et d’autre de la vallée du Nil s’étendent deux larges plateaux des plus arides, creusés ici et là d’oueds (ouadi), les cours d’eau temporaires des déserts. À l’ouest, le désert Libyque (ou Occidental) se compose de vastes plates-formes relativement basses (300-400m) traversées par de profondes dépressions, dont les plus septentrionales, Kattara et Sioua, se situent au-dessous du niveau de la mer. Par endroits affleurent des nappes phréatiques qui nourrissent autant d’oasis exubérantes. À l’est du Nil, le désert Arabique (ou Oriental) s’élève doucement en une chaîne montagneuse (souvent appelée Arabique) dominant tel un ourlet la mer Rouge et culminant à 2 180m. Au nord-est, l’excroissance géologique du Sinaï présente un paysage de désert montagneux, surplombé par le mont Sainte-Catherine, le “toit de l’Égypte” (2 641m). Avec sa forme de pyramide inversée, le Sinaï semble plonger dans la mer Rouge : à l’est, le golfe d’Aqaba longe l’Arabie saoudite, la Jordanie et Israël ; à l’ouest, le golfe de Suez rejoint la Méditerranée par le fameux canal du même nom.
  • La mer Rouge : Rencontre entre l’océan et le désert, le paysage qu’offre la mer Rouge fascine. Cette mer doit son nom à une algue bleue… qui vire au rouge lorsqu’elle meurt. Mais sa plus grande beauté est cachée sous la surface (cf. encadré ci-après). Cette oasis sous-marine doit sa richesse à un climat particulièrement chaud, la mer Rouge étant cernée de déserts, et à sa géographie insolite de mer quasi fermée. En effet, non seulement aucune véritable rivière ne s’y déverse, mais elle ne subit presque aucune influence de l’océan Indien, dont elle est séparée par l’étroit détroit de Bab el-Mandeb, large de 24km seulement.

Formalités pour L’Egypte.

Visa et Passeport

Le passeport doit être encore valide au moins six mois après la date de retour dans votre pays. Le visa, délivré dans les consulats égyptiens en 24h, est obligatoire. Valable un mois sur place, il doit être utilisé dans les trois mois suivant sa délivrance. Les tarifs sont de 25€ pour un visa à entrée unique et 33€ pour un visa multientrées ; règlements uniquement en espèces. Prévoyez 1 photo d’identité. Une solution plus simple : vous faire délivrer un visa (également valable 1 mois) à votre arrivée à l’aéroport et pour un moindre coût (15€ ou 15$ en timbres que vous achèterez à l’un des bureaux de change qui se trouvent avant la douane). Attention : le paiement à l’aéroport se fait uniquement en devises, et les postes-frontières routiers et maritimes ne délivrent pas de visa

Argent en en Egypte 

Comparé aux pays occidentaux, l’Égypte est encore un pays bon marché malgré l’inflation galopante, excepté à Charm el-Cheikh et Hourghada. Les petits budgets s’en tireront avec un peu plus de 20€/j. Ceux qui aiment voyager luxueusement trouveront satisfaction, tant dans l’hôtellerie que dans la restauration. Pour un voyage “moyen”, prévoyez un budget d’environ 40-50€/j. Les prix en euros indiqués sont calculés sur le cours de la livre égyptienne (LE), en janvier 2020.

en moyenne = 1€=17.50 LE).

Santé

Comme pour tout voyage lointain, nous vous conseillons de vérifier la validité de vos vaccins DT-Polio, Typhoïde, hépatite A et B. Prévoir un traitement antipaludéen dans les régions frontalières si vous envisagez de faire un trekking.
Il est recommandé de boire uniquement de l’eau minérale en bouteille, et d’éviter les crudités et fruits de mer dans les restaurants populaires.

Quand partir ?

La meilleure période pour visiter l’Egypte est l’hiver, essentiellement pour éviter les températures caniculaires de l’été. Les mois de novembre à mars sont les plus appropriés.

Téléphoner

De France : 00 + 20 suivit de l’indicatif téléphonique de la ville.
De Egypte vers la France: 00 + 33 et votre numéro.
Internet : cybercafés dans la plupart des grandes villes, et la connexion est possible dans la plupart des hôtels.

Faire sa valise

Un voyage en Egypte vous emmène vers une destination mythique qui vous permettra de découvrir parmi les plus incroyables merveilles de l’humanité. Pour ne pas que ce séjour soit gâché par quoi que ce soit, tout doit commencer par une préparation méticuleuse de votre valise.

Pour vos vêtements, il vous faut nécessairement des habits légers qui vous aideront à supporter les températures qui ont souvent tendance à s’envoler. Le thermomètre peut facilement flirter avec les 40 ou 45 degrés. Léger ne veut pas dire trop court, surtout pour les femmes qui éviteront les décolletés trop plongeant, les dos nus et les shorts laissant apparaître les cuisses. Cela ne se fait pas en Egypte. Le soir venu sur le Nil vous serez de toute manière bien contentes de vous protéger de l’appétit vorace des moustiques. Pour plonger dans la piscine de votre hôtel ou dans les eaux de la mer Rouge, pensez à prendre votre maillot de bain.

Electricité en Egypte

Prises 220V. Prises de courant françaises.

Coutume en Egypte 

La semaine de travail s’étend du dimanche au jeudi.

Les coutumes, les lois et les règlements de l’Égypte sont rigoureusement conformes aux pratiques et croyances de l’Islam. Habillez-vous et comportez-vous avec bon sens et discrétion. Portez des vêtements qui couvrent bien le corps : pour les femmes, il est préférable de porter des robes mi-longues (au genou) ou longues et des vêtements à manches longues; quant aux hommes, ils ne devraient pas porter de shorts ailleurs que dans les endroits touristiques. Respectez les traditions sociales et religieuses pour ne pas froisser les habitants. Les manifestations d’affection en public sont mal vues dans la culture égyptienne.

Pendant le mois lunaire du ramadan (le neuvième mois du calendrier musulman), faites preuve de discrétion lorsque vous buvez, mangez ou fumez dans les lieux publics entre le lever et le coucher du soleil. En 2020, le ramadan doit commencer le 23 avril ou près de cette date.